Dans le monde des contes de fées, nous avons toujours vu la femme à la recherche du prince charmant, qui lui fait vivre un rêve, qui la traite comme une vraie princesse. Dans le monde réel, le conte de fées est différent, mais la personne que vous choisissez d’aimer incarne un peu le rôle du prince charmant. Quelle que soit la stabilité de la relation, il est impossible d’ignorer la réalité des choses, c’est-à-dire que l’amour peut finir, changer. Alors, le prince charmant n’existe que dans les contes de fées ? Non. Pour les mères, le vrai prince charmant est le fils.

Il n’est pas question ici d’avoir des préférences entre fils et filles ; il est normal pour chaque femme vive la maternité différemment – en termes de sensations – selon le sexe de son enfant. Dans le cas des garçons, il est plus probable que la femme aura un sentiment envers eux très similaire à l’amour dans les contes de fées pour le prince charmant.
___
Sur son fils, une femme projettera cette aura de bonté, de transparence spirituelle, d’honnêteté qui, dans le monde des contes de fées, tourne autour de la figure du prince. C’est avec le fils qu’une femme ressentira l’émotion d’être profondément attachée à une créature, par qui elle ne sera jamais trahie, comme nous voudrions qu’elle le soit dans la vie réelle.

Avec un enfant, une mère fond quand elle voit deux grands yeux qui la fixent, qui lui sourient, qui la font se sentir valorisée en tant que femme même sans parler, pour l’avoir mise au monde et pour continuer à le garder en vie grâce à sa nourriture et à ses soins.
___
Probablement, l’amour entre un fils et une mère est celui qui se rapproche le plus de l’idéal de l’amour inconditionnel. Ce petit homme remplit les jours d’une femme d’amour, de sérénité et de défis. Il commencera à grandir bientôt, et à ce moment-là, sa mère lui apprendra à faire ses premiers pas seul vers sa vie, tout en sachant qu’il gardera toujours une place dans son cœur.

Il n’y aura ni remords ni regrets, la mère sera bercée par la certitude d’avoir donné naissance à une créature qui l’a sauvée, qui lui a fait voircombien la vie est belle. C’est pourquoi nous pouvons dire que pour chaque mère, avoir un fils, c’est comme avoir trouvé le vrai prince charmant, pour toujours.