Astuce

Carie dentaire : traitement, soins, causes, conséquences, que faire ?

La carie dentaire est une maladie infectieuse, susceptible de survenir sur les dents de lait ou sur les dents définitives. Il s’agit d’une problématique dentaire très fréquente, puisque 9 personnes sur 10 développeraient au moins une carie dans leur vie. Le point sur cette affection.

Une carie est la destruction progressive de l’extérieur puis de l’intérieur de la dent par des germes. Dans un premier temps, l’infection qui en est à l’origine impacte l’émail. Puis l’atteinte va jusqu’à former une cavité dans la dent. En cas de l’absence de prise en charge, elle peut toucher la dentine — couche située sous l’émail — et dans les cas les plus avancés, la pulpe dentaire. Des altérations qui, à long terme, entraînent des douleurs, un abcès, un déchaussement de la dent et même sa cassure.

Advertisment
thumbnail
Schéma d’une dent.  MicrovOne / Getty Images

Quels sont les symptômes d’une carie ?

Les manifestations cliniques de la carie dentaire varient considérablement en fonction de la sévérité de l’atteinte, mais également de sa localisation. En général, elle affecte davantage les molaires et les prémolaires car situées dans le fond de la bouche, ces dent sont plus difficiles à nettoyer correctement. Elle concerne aussi bien la dentition temporaire, c’est-à-dire des dents de lait, que la dentition permanente. Enfin, elle peut se développer les espaces interdentaires, difficiles d’accès au brossage.

1 2 3Next page

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Close