Élever un enfant n’est jamais simple, mais un parent sait qu’il devra faire de son mieux pendant ce long parcours. Quand on a diagnostiqué chez Rafael une forme grave d’autisme, ses parents ont eu peur, mais en même temps, ils savaient qu’ils devaient à tout prix soutenir leur enfant. Même si son état peut, d’une certaine manière, entraîner une vie invalidante, Rafael s’est vite avéré avoir des capacités hors norme : à seulement 7 ans, il parle 9 langues correctement ! Pas mal pour un enfant qui ne parlait pas du tout à l’âge de 2 ans.  via: BBC Brazil

Comme la mère de Rafael, Juli Lanser Mayer, l’a rapporté sur sa page Instagram, son fils de 2 ans ne parlait pas et n’interagissait pas : il ne regardait personne dans les yeux et semblait sourd, même si cette dernière considération avait été infirmée par certains tests. Il n’est pas facile d’accepter un tel diagnostic, mais les parents ont toujours cherché la meilleure façon de l’aider. La véritable avancée a eu lieu lorsque des spécialistes leur ont conseillé de lui donner une tablette pour qu’ils puissent découvrir ce qu’il aime.
___

Rafael a ainsi commencé à interagir avec la technologie, grâce à laquelle il a découvert qu’il avait une passion naturelle pour les langues. Un jour, grâce à la lecture automatique sur Youtube, il a écouté une chanson en anglais – “C’est à ce moment que j’ai vu les yeux de Rafael briller pour ce qu’il voyait et entendait. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que quelque chose avait changé,” dit la mère du bébé. Depuis lors, l’enfant a commencé à être fasciné par l’apprentissage d’autres langues et, plus important encore, a prouvé qu’il avait une mémoire incroyable. Il parvient à coder d’autres langues très rapidement et à les prononcer parfaitement.

Rafael parle plus de 9 langues, dont l’anglais, l’espagnol, le japonais, le russe, le français et l’allemand. Alors qu’il avait presque 4 ans, il s’est exprimé totalement en anglais lors d’une séance avec l’orthophoniste et, bien qu’il comprenait sa langue maternelle – le portugais – il ne voulait pas l’utiliser. Cet aspect d’apprentissage, l’hyperconcentration, semble être une caractéristique typique de l’autisme et, selon les experts, elle permet de concentrer son attention sur une activité particulière. Elle se manifeste surtout si l’activité en question est très appréciée par l’enfant.
___

La mère de Rafael est convaincu qu’avoir un enfant autiste signifie apprendre à voir les choses différemment, sous toutes les perspectives. Il s’agit d’observer attentivement les petites choses de chaque jour et d’assembler les pièces du puzzle de la façon la plus harmonieuse et la plus saine possible. L’avenir ne doit pas être un problème ou une préoccupation – l’important est de se concentrer sur le présent.

Bonne route à toi, Rafael !