Il y a des emplois, comme celui de médecin ou d’enseignant, qui exigent un degré d’altruisme et de générosité plus élevé que la normale. Une infirmière du Luke’s Meridian Medical Center à Meridian, Idaho (USA), nommée Sarah Harris, a fait un geste incroyable, qui a permis à un merveilleux garçon de 2 ans de survivre.

Le petit Cole n’avait que deux mois lorsque Sarah l’a rencontré pour la première fois à l’hôpital et avait désespérément besoin d’une greffe du foie.

Après avoir découvert qu’elle était compatible, l’infirmière n’a pas hésité à donner une partie de son foie pour permettre à l’enfant de survivre.

Le petit Cole Carter a été diagnostiqué avec une atrésie biliaire, une maladie rare qui compromet et obstrue les canaux biliaires à l’intérieur et à l’extérieur du foie ; de cette façon,

la bile ne peut s’écouler dans les intestins, ce qui entraîne son accumulation dans le foie et cause de graves lésions à l’organisme.

Les deux parents, Josh et Jessica, n’étaient malheureusement pas compatibles et l’idée de ne pas savoir s’ils recevraient un jour un don pour leur enfant les a plongés dans un désespoir sans précédent.