La bourde rappelle le film « Rien à déclarer », avec le « U » manquant de « Amblance », mais qui n’a pas fait rire les 150 policiers du commissariat de Clichy-sous-Bois (île de France). En manque de matériel, ils attendaient avec impatience la livraison, par le service de l’achat de la préfecture de police, d’une voiture supplémentaire… Sauf que celle-ci n’était pas sérigraphiée de l’inscription « police » mais… « poice »

« Parfois, souvent la nuit, on tourne à un ou deux véhicules pour une circonscription de 60 000 habitants recensés officiellement », déplore un fonctionnaire.
___
Lorsque le Berlingo Citroën est arrivé il y a quelques jours en provenance du garage central de la préfecture de police, situé dans le 19e arrondissement, les policiers ont d’abord cru à une blague. Le flocage « police » sur les portes latérales indique « poice », la lettre « l » ayant disparu.

Question poisse, à Clichy, on est servi : « Le commissariat a été inauguré en 2012 par Claude Guéant alors ministre de l’Intérieur. Depuis, il prend l’eau de toute part : des fuites, des vitres fendues, une faille de 10 cm de haut en bas de l’immeuble… Les policiers de Clichy doivent composer avec un commissariat vieillissant et vétuste..