Les narcissiques ne peuvent concevoir qu’une seule vision du monde : la leur. Ces personnes se meuvent dans le monde sans empathie et sans la capacité de voir ou d’admettre leurs erreurs. Ils agissent souvent de manière incorrecte, inadéquate, causant également du tort à ceux qui les entourent, mais ils ne remarquent pas le mal qu’ils ont fait. Le mieux, c’est de les tenir à l’écart. Essayer de les changer est une perte de temps et d’énergie : voyons pourquoi.

Être l’ami ou le partenaire d’une personne narcissique signifie endurer des manques continus, des manifestations répétées de négligence et d’attitudes manipulatrices, conscientes ou involontaires. Ceux qui se comportent de cette façon sont tout simplement incapables de réaliser que leur façon d’être est “toxique” pour les autres. Il n’y a pas de place pour une autre interprétation des choses, pour une autre façon de penser : il n’y a qu’un immense égocentrisme.
___
Tôt ou tard, il faut trouver le courage d’affronter la situation, de couper les ponts, de se libérer de cette présence encombrante et délétère. Les narcissiques, eux, ne comprennent pas la raison de la fin d’une amitié ou d’une relation, parce qu’à leur avis ils n’ont rien fait de mal. L’une des réactions les plus courantes est celle de détourner toute la culpabilité vers l’extérieur, en assumant le rôle de victimes, de ceux qui ont été abandonnés sans raison plausible.

Attention à ne pas vous laisser conduire dans ces pièges psychologiques, peut-être avec la conviction qu’avec un peu de travail vous arriverez à opérer un changement. Les narcissiques restent toujours les mêmes, et essayer de les transformer en quelque chose de différent signifie gaspiller seulement vos ressources psychophysiques, en mettant en danger la santé et la sérénité.
___
Le changement est un processus complexe d’introspection. Il doit partir de l’intérieur, il doit naître d’une conviction mûre et profonde, et non d’un mouvement extérieur et superficiel. Une fois laissés seuls, ces individus commenceront peut-être à réfléchir sur leurs actions, à se remettre en question et à laisser place à leur métamorphose. En attendant que cela se produise, la seule chose à faire pour se protéger est de s’éloigner, de continuer à vivre et de se concentrer sur son propre bonheur.