L’enfance est le moment de la vie où notre personnalité se forme. C’est pourquoi les parents et les grands-parents, les figures les plus impliquées dans l’éducation des enfants, s’efforcent de leur transmettre toutes les valeurs auxquelles ils croient et qu’ils considèrent fondamentales pour la vie sociale.

Parmi ceux-ci, le respect est certainement à la base de la formation de la personnalité d’un enfant ou d’un adolescent. Mais ce n’est pas toujours un chemin aussi facile et linéaire.


___
Souvent, de nombreux adultes s’orientent vers une approche éducative qui aide l’enfant à développer son autonomie sans recourir à des méthodes jugées trop sévères. Il arrive cependant que nous passions souvent d’une méthode autoritaire à une méthode d’extrême permissivité dans lequel l’enfant ne parvient pas à élaborer le “non” ou à comprendre qu’il y a des limites qu’il faut respecter.

Bien que ce soient souvent les grands-parents qui sont accusés de permissivité excessive et qu’ils répondent à toutes les demandes de leurs petits-enfants, il n’est pas rare que les parents eux-mêmes soient accusés de permissivité excessive. Cela conduit l’enfant à être confus et à ne pas avoir un vrai guide pour l’aider à développer une personnalité forte mais non arrogante.


___
De cette façon, les enfants deviennent autoritaires mais aussi peu sûrs d’eux, parce qu’ils grandissent sans comprendre quelles sont les limites de l’interaction avec le monde environnant. Un enfant qui ne respecte pas ses parents et ses grands-parents sera-t-il capable de respecter les règles ou d’interagir avec les autres de façon saine ? Probablement pas, et il finira par avoir des problèmes dans la société.

Pour élever un enfant sain et respectueux, plus que des mots ou des menaces (tout aussi contre-productifs, sinon pire), ce sont les faits qui comptent. Nous devons montrer l’exemple en agissant dans le respect des autres, de l’environnement et de la société.
___

Il est inutile de faire des reproches à l’enfant s’il est témoin de comportements irrespectueux de la part de ses grands-parents ou de ses parents. Éduquer les enfants au respect et à la bonté ne signifie pas les laisser faire ce qu’ils veulent, mais les guider en leur indiquant des limites et des possibilités, les accompagner main dans la main sur le chemin de la croissance.