Qui n’a pas un jour souffert d’aigreurs au creux de l’estomac ?

Le plus souvent, un repas trop gras, pris à la hâte, ou vos nerfs à vif sont pointés du doigt. L’après-repas est souvent pénible. S’ajoutent aux sensations de brûlures des reflux gastriques encore plus désagréables. Votre boîte à pharmacie crie famine ?

Pas de panique. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des remèdes magiques qui atténuent instantanément les brulures d’estomac. On vous les présente.

Principaux symptômes des brûlures d’estomac

Une sensation de « feu » qui monte et descend à travers la gorge, accompagnée de douleurs au moment d’avaler ou de boire et de reflux biliaires au goût tantôt amer tantôt acide, sont ressenties pendant ou après le repas. Haleine fétide, nausées, spasmes, et dans des cas plus chroniques une inflammation de la langue (glossite), des crachats de sang ainsi qu’une perte de poids font aussi partie des symptômes.

Une consultation médicale est préconisée pour éviter d’autres complications ou dépister une pathologie plus grave comme un ulcère ou un cancer.

Les facteurs déclenchant

En France, un tiers de la population souffre de reflux gastrique, qui a pour origine un endommagement du sphincter œsophagien inférieur (SOI), cette barrière qui régule le passage entre le tube intestinal et le fond du gosier. La consommation de certains aliments trop gras, frits, épicés ou transformés cause des ravages sur le SOI et pousse votre estomac à produire plus d’acide. Plus ce dernier se libère, plus il remonte dans l’œsophage