General

ALERTE Émile : la randonneuse vient d’avouer, c’est elle qui a…

Le mystère entourant la disparition tragique du petit Émile a connu un rebondissement inattendu après la découverte de ses ossements par une randonneuse.

UNE RANDONNEUSE A TROUVÉ LES OSSEMENTS DU PETIT ÉMILE

Au cœur des montagnes escarpées du Haut-Vernet, c’est une randonneuse locale qui est tombée sur un crâne humain, non loin de l’endroit où Émile avait été vu pour la dernière fois.

LA RANDONNEUSE A TRANSPORTÉ LES OSSEMENTS À LA GENDARMERIE

Face à cette découverte macabre, et dans une zone dépourvue de couverture cellulaire, elle a pris la décision de transporter les restes jusqu’à la gendarmerie de Seyne-les-Alpes, située à une vingtaine de minutes de route.

LES OSSEMENTS ONT BIEN ÉTÉ IDENTIFIÉS

Là, les ossements ont été rapidement envoyés à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) pour analyse, confirmant qu’il s’agissait bien du petit Émile.

1 2 3 4 5Next page

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button