Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
General

Eden, 9 ans : disparu depuis jeudi, ses parents font une horrible découverte dans son cartable.

Un petit garçon prénommé Eden a disparu ce jeudi dans le département des Landes. Une trentaine de policiers et un hélicoptère ont été mobilisés à sa recherche.

Un hélicoptère tourne actuellement en continu au-dessus de Soustons, petite commune située dans les Landes. Il est à la recherche d’Eden, petit garçon de 9 ans disparu ce jeudi 8 février, aux alentours de 17 h 45.

Un appel à témoins a été émis, notamment sur le compte Facebook de la Gendarmerie des Landes, et les policiers de la région sont mobilisés pour le retrouver.

Que s’est-il passé ?

C’est en fin d’après-midi que la mère du petit Eden s’est rendue compte de sa disparition et a alerté les autorités. Son cartable et son téléphone portable ont été retrouvés dans un fossé de la région, selon une source proche de l’enquête à BFMTV. Selon la description de l’avis de recherche, il mesure 1 m 45 et est de corpulence fine. Il a les cheveux courts châtains.

Advertisment

La dernière fois qu’il a été vu par ses proches, Eden portait un jogging noir, une paire de tennis noires, un sweat à capuche gris-bleu et un blouson noir de la marque Kaporal. Toute personne disposant d’informations qui pourraient faire avancer l’enquête est invitée à contacter la gendarmerie de Stousons au 0558414448ou en appelant le 17.

La piste familiale privilégiée

Il pourrait se trouver “à bord d’un véhicule de la marque Renault Clio de couleur noire“, indiquent les gendarmes, qui privilégient actuellement la piste familiale. Les parents d’Eden étant divorcés, la mère l’avait déposé chez son père après directement l’école, vers 17 h. Lorsque les gendarmes ont découvert les affaires de l’enfant dans un fossé, ils s’y sont aussitôt rendus : père et fils n’étaient plus là.

Ce vendredi matin, une trentaine de gendarmes des Landes sont mobilisés avec le même dispositif de recherche que la veille au soir. Un hélicoptère de la Gendarmerie de Bayonne et des enquêteurs nouvelles technologies (pour exploiter le téléphone retrouvé) ont également été déployés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button