Pourquoi a-t-on parfois la sensation de tomber quand on dort ?

 

Se réveiller brusquement au milieu de la nuit, en sursaut, avec la sensation de tomber dans le vide, sans trop comprendre ce qui vient de se passer. Si tu as déjà vécu cela, tu as sûrement eu ce que l’on appelle une secousse hypnique.

Nous souhaitons aujourd’hui t’expliquer de quoi il s’agit et d’où provient cette sensation si désagréable.

Des secousses nocturnes et une sensation de chute

À mesure que notre conscience abandonne notre corps lorsque nous nous endormons, notre cerveau commence à agir de manière différente car il se met en veille. Durant cette transition de la veille vers le sommeil, il se peut que l’on ait des secousses hypniques, qui sont ni plus ni moins que des mouvements soudains qui ressemblent à un sursaut, comme quand on a peur.

Ce mouvement est le résultat d’une myoclonie d’endormissement, une secousse subite et involontaire d’un muscle ou d’un groupe de muscles qui peut survenir de manière isolée en en séquence. Le hoquet, par exemple, est une autre forme très courante de myoclonie.

Les secousses hypniques consistent normalement en une seule contraction et s’associent à une sensation de chute, un début de rêve (qu’il soit auditif ou visuel), ou une vive hallucination hypnagogique (produite quand la personne est en train de s’endormir).
D’où vient cette sensation ?

Les secousses hypniques se présentent généralement lors de la première étape du rêve, qui est la phase la plus légère, et elle installe une sensation de confusion quant à savoir quand a réellement commencé le rêve. Même si l’on ne sait pas vraiment pourquoi elles surviennent et que l’information est assez limitée, on connaît toutefois quelques causes de ces spasmes :

1 2 3 4
Previous
Next

ALSO WORTH CHECKING OUT

Leave a Reply