General

Les locataires ne paient plus leur loyer depuis 3 ans, la justice oblige la propriétaire à les reloger à ses frais.

Malgré 20.000 euros de loyers impayés, les locataires n’ont pas pu être expulsés car leur maison de l’Oise a été jugée insalubre depuis leur installation.

Dans la petite commune des Ageux dans l’Oise, une propriétaire est engagée depuis de long mois dans une véritable guérilla, une bataille administrative et judiciaire avec la famille qui réside depuis 2016 dans un pavillon lui appartenant.

Cette propriétaire est sommée de reloger ses locataires alors même que ceux-ci lui doivent plus de 20.000 euros. Pourtant, malgré une procédure d’expulsion à leur encontre, ces personnes en difficulté dont les enfants ont été placés après des signalements, ne peuvent pas être expulsés.

Advertisment

UNE DÉCISION INJUSTE POUR LA PROPRIÉTAIRE

En effet, en raison d’un arrêt d’insalubrité décidé par l’Agence régionale de santé, ils ne sont pas prêts de quitter les lieux. Quant à la propriétaire, cette famille locataire aurait sciemment fait en sorte de dégrader les lieux et de rendre le logement insalubre pour ne pas faire l’objet d’une expulsion intempestive et forcer ainsi  leur propriétaire à les reloger à ses frais.

Alors qui a raison, qui a tort ? C’est un véritable méli-mélo qui paraît insoluble pour toutes les parties prenantes de cette affaire qu’on vous propose de lire dans notre diaporama.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button