Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
General

Pierre Palmade : un an après, les proches de la maman qui avait perdu son bébé annoncent qu’elle vient de…

L’accident provoqué par Pierre Palmade a fait trois victimes. Un an plus tard, ces dernières portent encore de lourdes séquelles. Leur entourage livre un bouleversant témoignage dans le documentaire de W9.

Avant ce triste anniversaire de l’accident de Pierre Palmade, ce mercredi 7 février, W9 a diffusé le documentaire baptisé Pierre Palmade : La descente aux enfers, que s’est-il vraiment passé ? Une enquête retraçant le drame avec notamment le témoignage d’Andréa, un escort-girl et ancienne proche de l’humoriste. Le reportage est également revenu sur les trois victimes de la collision : un homme de 38 ans, son fils de 6 ans et sa belle-soeur de 27 ans, enceinte de 6 mois, qui a perdu son bébé. Omer, le cousin du petit garçon a révélé qu’il gardera de lourdes séquelles de l’accident. “Devrim s’est réveillé quatre jours après l’accident. Il était vraiment très mal en point, la mâchoire cassée et tout en sang, sa tête aussi était en morceaux. Après l’opération, on a vu le médecin et il a dit qu’il serait défiguré et qu’il aurait du mal à parler ou à comprendre comme un enfant normal“, a-t-il déploré.

Advertisment

Une famille détruite après l’accident de Pierre Palmade

Le petit Devrim n’est pas le seul à garder de lourdes séquelles, un an après l’accident. “On sait que Yuksel ne retrouvera jamais les capacités physiques qui étaient les siennes avant cet accident. Il a subi de très nombreuses opérations sur à peu près toutes les parties du corps. Il a du mal à bouger, il a du mal à marcher“, a révélé l’avocat maître Mourad Battikh. Un triste constat confirmé par Omer, un membre de la famille. “Là, il ne peut plus travailler, il n’a aucune ressource. Les médecins lui ont bien dit que c’était impossible qu’il travaille. Il ne peut plus utiliser sa main gauche. Il souffre beaucoup surtout en hiver, il a des vis dans les genoux et les bras. Avec le froid, ça lui fait très mal. Le médecin a dit qu’il faudrait 5-6 ans pour que ça s’améliore un tout petit peu“, a-t-il révélé.

C’est sans compter sur la femme qui était enceinte, toujours en détresse psychologique. “La passagère ne sera plus jamais psychologiquement celle qu’elle pouvait être avant d’avoir perdu son bébé. Elle a fait le deuil de cet enfant. Elle l’a enterré. C’est très compliqué pour elle“, a ajouté l’avocat. Un cauchemar sans fin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button